Fermer
#FCA - #Groupe PSA - #Stellantis

Les assemblées générales des porteurs obligataires approuvent l’accord de fusion entre PSA et FCA

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Peugeot S.A. a lancé le 28 octobre une consultation afin de recueillir le consentement des porteurs d’obligations émises sous le Programme EMTN du groupe. L’objectif de cette consultation était d’obtenir l’accord des obligataires portant sur le projet de fusion entre Peugeot S.A et FCA, pour former Stellantis à l’issue de l’opération.

Peugeot S.A. a annoncé le 13 novembre le succès de cette consultation après avoir recueilli une très large majorité des voix à l’issue de chaque assemblée générale des porteurs. Il a également obtenu les autorisations requises de la part de ses banques partenaires pour ses deux lignes de crédit renouvelable de 3 milliards d’euros chacune.

La réalisation de la fusion devrait avoir lieu d’ici à la fin du premier trimestre de 2021, sous réserve des conditions de clôture habituelles, comprenant l’approbation de l’opération par les actionnaires des deux sociétés lors de leurs assemblées générales extraordinaires respectives et la satisfaction des exigences antitrust et autres exigences réglementaires.

COMMUNIQUE DE PRESSE GROUPE PSA (13/11/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.