Fermer
#Après-vente - #Stellantis

Le service après-vente connecté de Stellantis bientôt partout en Europe

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La digitalisation de l’après-vente se poursuit chez Stellantis. Son outil Télémaintenance, proposé depuis 2016 aux acheteurs de véhicules thermiques neufs des marques Peugeot, Citroën, DS automobiles, Opel et Vauxhall, s’élargit. Il s’adresse désormais aussi aux hybrides rechargeables et aux véhicules électriques.

Mais cette solution est également disponible pour les particuliers possesseurs d’un véhicule thermique d’occasion et qui souhaitent souscrire à l’offre a posteriori, ainsi que pour les clients professionnels de moins de 5 véhicules qui achètent un véhicule neuf des marques Peugeot, Citroën ou DS Automobiles.

Le service repose sur un boîtier télématique embarqué qui analyse les informations du véhicule et qui les remonte au service clientèle de la marque. Le client est alors contacté pour une prise de rendez-vous afin d’effectuer la maintenance, dans l’un des points de vente de son choix.

Au total, ce sont désormais plus d’un million de clients qui utilisent Télémaintenance dans l’Hexagone, en Belgique, en Espagne, au Portugal, en Italie, en Allemagne, au Royaume-Uni et aux Pays-Bas. Une extension à toute l’Europe est en cours.

JOURNALAUTO.COM (13/4/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.