Fermer
#Express Van - #Renault

Le Renault Express Van, une fourgonnette simple et efficace

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Produit dans l’usine Renault de Tanger, au Maroc, le Renault Express Van se veut une alternative économique au Kangoo et non une approche low-cost, comme avait pu l’être le Dacia Dokker avant lui, pourtant issu de la même plateforme. Un travail conséquent de développement a été accompli, l’Express Van partant sur des bases bien plus élevées.

Décliné en une seule longueur (4,39 mètres), l’utilitaire dispose d’un volume de chargement allant de 3,3 à 3,7 m3, tout en bénéficiant d’une charge utile atteignant 650 kg en diesel et 780 kg en essence avec l’option charge utile augmentée, des valeurs qui le situent dans la moyenne du segment. Ajoutez à cela la possibilité d’avoir deux portes coulissantes, une longueur de chargement de 1,91 mètre en cloison pleine et de 2,36 mètres en cloison grillagée pivotante, 48 litres de rangement en cabine ou encore un catalogue de transformations conséquent (pick‑up, frigorifique, etc.) Autant de caractéristiques qui conviendront à bien des utilisations.

L’Express Van joue une partition intéressante sur d’autres tableaux, avec un design pas si éloigné de celui du Kangoo et un niveau d’équipement plus qu’honorable. Un écran tactile de 8 pouces compatible avec Android Auto et Apple CarPlay, des prises USB, un chargeur de smartphone par induction, des feux à LED et des Adas comme la caméra de recul, les avertisseurs d’angle mort, l’aide au démarrage en pente ou la motricité renforcée (Extended Grip), sont disponibles.

L’ensemble s’articule autour d’une gamme resserrée, composée de trois motorisations (1.5 Blue dCi de 75 et 95 ch, 1.3 TCe de 100 ch) et de deux finitions (Essentiel et Confort) en tout et pour tout. Quant aux tarifs, ils s’échelonnent de 17 500 à 19 800 euros HT. Avec le jeu des remises, la fourgonnette a tout de la bonne affaire.

JOURNALAUTO.COM (28/5/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.