Fermer
#Electrification - #Prévisions - #Volvo Car

Le président de Volvo Espagne estime que, « dans 5 ans, 50 % du marché européen sera électrifié »

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Volvo Car Spain a enregistré en 2020 des résultats « inespérés » au vu du contexte difficile généré par la pandémie. La baisse du chiffre d’affaires et de la rentabilité du groupe ont été « maîtrisées », et les projets d’électrification se sont même « accélérés », indique José Maria Galofré, président de la filiale espagnole de Volvo Car.

« La rentabilité globale du réseau s’est établie à 2,5 % du chiffre d’affaires et nos 100 points de vente ont enregistré des bénéfices », ajoute M. Galofré.

Le président de Volvo Car Espagne a par ailleurs indiqué que la transformation du secteur automobile vers l’électrification prendrait « environ cinq ans dans le nord de l’Europe et environ 10 ans dans le sud, mais le changement est inéluctable ». Le dirigeant souligne que Volvo « est passé de 17 % de ventes de véhicules électrifiés en 2019 à 20 % en 2020 et à près de 30 % sur les deux premiers mois de 2021 ».

M. Galofré reconnaît qu’il y a encore des obstacles à surmonter, comme l’autonomie et le temps de recharge. « Mais, nous avons connu cela tout au long de notre histoire automobile. Si, aujourd’hui, nous avons une autonomie de 400 km, en peu de temps, probablement cinq ans, nous atteindrons 700, 800 ou 1 000 km, et un temps de recharge divisé par deux ».

Volvo ambitionne de réduire son empreinte carbone de 40 % d’ici à 2025 et d’être neutre d’ici à 2040.

M. Galofré estime en outre que le marché européen sera à 50 % électrique dans cinq ans et à 100 % en 2030. « Chez Volvo, nous allons plus vite et nous prévoyons de ne plus vendre de produits thermiques purs dès 2025, mais ce marché continuera d’exister. »

Quant au marché espagnol, il devrait encore compter entre 25 et 30 % de modèles thermique en 2030.

M. Galofré reconnaît que l’objectif de 300 000 points de recharge fixé par l’Anfac (Association des constructeurs en Espagne) est loin d’être atteint, avec seulement 8 000 points en service actuellement. « Dans cinq ans il y aura 150 000 points ; nous aurons bien entamé la transition vers l’électrique », ajoute-t-il.

COCHE GLOBAL (9/3/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.