Fermer
#Alliance - #Mitsubishi - #Renault

Le président de Mitsubishi Motors France se réjouit de l’annonce faite par l’Alliance de compléter la gamme avec deux modèles Renault

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le président de Mitsubishi Motors France Patrick Gourvennec se réjouit de la continuité de la coopération avec Renault au sein de l’Alliance. « C’est fondamental au moment même où nous lançons un nouveau produit, l’Eclipse Cross PHEV. Nous devons rassurer les distributeurs pour la poursuite des investissements pour le futur », indique-t-il. « Le plan, ses détails, les produits sont des questions légitimes auxquelles les réponses seront apportées un peu plus tard. Il y a une course contre la montre qui va s’opérer dès à présent pour que ces modèles soient proposés dès 2023 comme prévu », annonce-t-il.

« Notre réseau a montré sa capacité de résilience pour maintenir Mitsubishi dans un contexte de pandémie et de crise sanitaire. Il faut noter que nous n’avons enregistré, malgré les trois mois de confinement en 2020, qu’une baisse de 7 % de nos commandes en 2020 par rapport à 2019. C’est remarquable dans une période aussi difficile », souligne par ailleurs le dirigeant. « En 2021, notre enjeu avec cette nouveauté du segment C-SUV est d’atteindre 3 000 immatriculations, soit environ 43 % de notre objectif cette année. Le reste étant réalisé par la Space Star et le L200, à parts égales. Nous avons déjà enregistré 500 commandes pour l’Eclipse Cross, qui est bien perçue par la clientèle et dont les retours presse sont bons. Ce véhicule se positionne sur un marché qui pèse près de 400 000 immatriculations, soit 4 fois plus que celui du D-SUV sur lequel était présent l’Outlander », explique-t-il.

JOURNALAUTO.COM (11/3/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.