Fermer
#5G - #Connectivité - #Parc

Le parc automobile espagnol comptera 9 millions de voitures connectées en 2025

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le parc automobile espagnol devrait compter plus de neuf millions de voitures particulières connectées en 2025, ce qui représentera environ 35 % du nombre total de VP en circulation, selon les données de l’Association nationale des vendeurs de véhicules, de la maintenance et de la réparation (Ganvam).

Les trois quarts de ces 9 millions de véhicules seront dotés d’une connectivité de série, tandis que les autres disposeront d’une connectivité à postériori.

Dans moins d’une décennie, 100 % des voitures de moins de cinq ans disposeront d’une connexion Internet, ajoute la Ganvam.

Plus précisément, la Ganvam souligne que la mobilité est confrontée, d’une part, à des défis purement technologiques, qui seront marqués par le développement de la technologie 5G, voie dans laquelle l’Espagne est l’un des pays européens les plus avancés après l’Allemagne, l’Italie et les Pays-Bas, et, d’autre part, à des défis réglementaires.

La Ganvam insiste en outre sur la nécessité d’un cadre réglementaire pour l’accès aux données générées par ces véhicules connectés, dont les informations serviront de base au développement des services de mobilité.

EUROPA PRESS (10/12/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.