Fermer
#Allemagne - #Carburants de synthèse - #Ministre des Transports - #Moteurs thermiques

Le ministre allemand des Transports voudrait bannir les moteurs thermiques utilisant des carburants fossiles d’ici à 2035

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Selon le ministre allemand des Transports, Andreas Scheuer, seules les voitures équipées de moteurs à combustion interne fonctionnant avec des carburants de synthèse devraient circuler à partir de 2035.

Le moteur à combustion classique, qui est alimenté par des carburants fossiles tels que l’essence et le gazole, devrait être progressivement abandonné dans les 15 prochaines années, a indiqué M. Scheuer au « Welt am Sonntag ». « Notre objectif doit être d’éliminer progressivement les carburants fossiles d’ici à 2035 », a déclaré le ministre. Cela ne signifie toutefois pas complètement la fin du moteur thermique, a-t-il ajouté, faisant référence aux carburants de synthèse. Il faut développer la production de ces carburants et les rendre compétitifs, a indiqué M. Scheuer.

Le ministre a par ailleurs réaffirmé son opposition au projet de norme Euro 7 que la Commission européenne doit présenter à la fin de cette année. « Nous devrions nous concentrer sur les réglementations existantes en matière d’émissions et ne pas avoir de débat sur des exigences encore plus strictes », a déclaré M. Scheuer.

Le vice-président de la Commission européenne, Frans Timmermans, a déclaré au « Tagesspiegel am Sonntag » qu’il était conscient que la nouvelle prévue suscitait « beaucoup de résistance dans l’industrie automobile ».

AUTOMOBILWOCHE (15/3/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.