Fermer
#Avere - #Electrique - #Marché

Le marché français des voitures électriques a progressé de 179 % en mars

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

D’après l’Avere (Association nationale pour le développement de la mobilité électrique), plus de 16 567 véhicules légers électriques neufs ont été immatriculés en France au mois de mars, en hausse de 179 %.

C’est la Tesla Model 3 qui arrive en tête des ventes de voitures  électriques avec 4 524 immatriculations, suivie de la Peugeot e-208, avec 1 667 unités et de la Renault Zoé avec 1 519 exemplaires immatriculés. En 4ème et 5ème position, on retrouve respectivement la Renault Twingo électrique (1 114 unités) et la Fiat 500e (838 unités). Dans ce classement, on note le net recul de la Nissan Leaf ; celle qui a été parmi les précurseurs des véhicules électriques modernes (elle a été lancée en 2010) et qui a longtemps été sur le podium des ventes, recule à la 9ème place avec seulement 507 unités immatriculées.

Parmi les véhicules utilitaires électriques, le Renault Kangoo Z.E. reste en tête du classement, avec 426 unités immatriculées.

Par ailleurs, sur les trois premiers mois de l’année 2021, on totalise près de 33 310 véhicules électriques immatriculés, en hausse de 20 % par rapport à 2020 sur la même période.

AUTOPLUS.FR (13/4/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.