Fermer
#Etude - #IHS Markit - #Marché - #Prévisions

Le marché automobile mondial devrait augmenter de 9 % en 2021

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

D’après IHS Markit, les ventes mondiales de véhicules particuliers devraient connaître une croissance de 9 % en 2021, à 83,4 millions d’unités, contre 76,5 millions en 2020.

« Les perspectives de reprise dans le monde en 2021 dépendent beaucoup de la trajectoire de la pandémie, et de la capacité des gouvernements à mettre en œuvre des programmes de vaccination. De nombreuses régions du monde sont confrontées à un taux d’infection obstinément élevé et pourraient en place de nouvelles restrictions, réduisant les perspectives de demande. Nous espérons que cette demande commencera à se normaliser à partir du milieu de l’année 2021 », explique Colin Couchman, directeur exécutif des prévisions chez IHS Markit.

Le Vieux Continent s’inscrirait pleinement dans cette dynamique positive, malgré les inquiétudes causées par les possibles résurgences du coronavirus et par le Brexit. En 2020, IHS Markit table sur 13,7 millions de ventes, un volume en baisse de 24,2 %, malgré le soutien apporté par les programmes de relance. Pour 2021, en supposant que les campagnes de vaccinations se déroulent comme prévu, ce sont 15,3 millions de véhicules qui pourraient trouver preneur, soit une croissance de 11 %.

Aux Etats-Unis, IHS Markit s’attend à une hausse continue de la demande, soutenue par une croissance permise par la disponibilité généralisée du vaccin d’ici à l’été, mais aussi par un possible plan de relance. A l’horizon 2021, les volumes de ventes aux Etats-Unis devraient atteindre 16 millions d’unités, en hausse d’environ 10 %.

Enfin, le premier marché entré mais aussi premier sorti de la crise, la Chine, a pu bénéficier en 2020 d’une reprise solide de sa demande, et devait livrer cette année 23,6 millions de véhicules. La baisse, de seulement 5 % par rapport à 2019, a été amortie grâce au soutien du gouvernement, qui a notamment décidé de reporter de six mois l’application de la prochaine échéance réglementaire en termes de norme anti-pollution, mais qui a aussi choisi d’augmenter le quota concernant de plaques d’immatriculation pouvant être délivrées. Résultat, le marché devrait voir sa demande progresser de 5 % également en 2021, à 24,9 millions d’unités.

IHS Markit estime par ailleurs que les volumes de VP électrifiés en Chine, en Europe et aux Etats-Unis devraient représenter 2,45 millions d’unités en 2021.

JOURNALAUTO.COM (18/12/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.