Fermer
#Espagne - #marché automobile - #Ventes

Le marché automobile espagnol a chuté de 51,5 % en janvier

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Selon les données du cabinet de conseil Autoinfor, en janvier, 41 994 voitures et tout-terrain ont été vendus en Espagne, soit une baisse de 51,5 %.

D’une part, la crise sanitaire et économique provoquée par le coronavirus continue de limiter la mobilité dans certaines zones et l’intérêt d’acheter une voiture neuve. De plus, en 2021 le plan Renove, destiné à stimuler les achats de voitures neuves, n’est plus actif, et l’entrée en vigueur du nouveau protocole WLTP a renchéri la taxe d’immatriculation de près de 50 % des voitures disponibles sur le marché espagnol.

Par marques, Seat a été la marque la plus vendue en Espagne l’an passé, avec 4 537 unités écoulées (- 44,3 %), suivie de Peugeot (3 635 unités, –  47,2 %) et de Toyota (3 536 unités, – 45 %).

Le résultat du mois de janvier montre que les prévisions initiales pour l’ensemble de l’année 2021 devront vraisemblablement être revues à la baisse. Les principales associations du secteur (Anfac, Faconuato et Ganvam) avaient annoncé que le marché croîtrait de 17 % cette année, à environ un million d’unités.

EL MUNDO (1/2/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.