Fermer
#Coronavirus - #Groupe PSA - #Prévisions - #Résultats financiers

Le Groupe PSA est resté rentable au 1er semestre malgré le Covid

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le Groupe PSA est resté rentable au premier semestre, malgré un plongeon de 67,5 % de son bénéfice net, à 595 millions d’euros, en raison de la crise sanitaire. L’effondrement du marché automobile mondial a entraîné une chute de 34,5 % de son chiffre d’affaires, à 25,1 milliards d’euros. Mais le groupe, en cours de fusion avec l’italo-américain Fiat Chrysler (FCA), avait fortement baissé ses coûts ces dernières années et a continué à couper dans ses dépenses durant la crise. Il a ainsi pu maintenir un bénéfice opérationnel courant de 517 millions d’euros (- 84,5 %), représentant 2,1 % des ventes. Le Groupe PSA a confirmé pour la période 2019-2021 son objectif de garder ce ratio au-dessus de 4,5 % en moyenne, grâce à un rebond prévu à partir du second semestre. « Nous considérons toujours ce chiffre comme un minimum, avec une forte probabilité de faire mieux étant donné nos résultats du premier semestre », a commenté le directeur financier du groupe, Philippe de Rovira, lors d’une conférence téléphonique avec des journalistes.

Le chiffre d’affaires de la division Automobile s’est établi à 19,6 milliards d’euros, en baisse de 35,5 % principalement en raison de l’effet défavorable des volumes et du mix pays (- 40,5 %), de la baisse des ventes aux partenaires (- 0,5 %) et l’effet des taux de change (-0,6 %) ; inversement, le chiffre d’affaires a bénéficié de l’effet positif du mix produit (+ 3,4 %), du prix (+ 0,4 %) et des effets autres (+ 2,3 %).

« Ce résultat semestriel démontre la résilience du groupe, récompense de six années consécutives de travail intense », s’est félicité le président de PSA Carlos Tavares, cité dans un communiqué. « Nous sommes déterminés à réaliser un solide rebond au second semestre tout en finalisant la naissance de Stellantis », le nouveau groupe issu du mariage PSA-FCA, « d’ici à la fin du premier trimestre de 2021 », a-t-il ajouté.

Pour l’ensemble de 2020, le Groupe PSA prévoit un marché automobile en baisse de 25 % en Europe, de 30 % en Russie et en Amérique latine, et de 10 % en Chine.

COMMUNIQUE DE PRESSE GROUPE PSA, AFP (28/7/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.