Fermer
#Groupe PSA - #Résultats commerciaux

Le Groupe PSA annonce des ventes mondiales de 2,5 millions d’unités en 2020

Icone de twitter
CCFA_Auto
MAN supprimera 3 500 emplois en Allemagne 👉 @RenaultTrucksCo @Am__today @le_Parisien @LaTribune @Le_Figaro @Reuters @afpfr... ccfa.fr/actualites/man…  #Allemagne #Man #Suppressions #emplois
Icone de twitter
CCFA_Auto
Deux projets de loi pour accorder une dérogation de circulation aux véhicules de plus de 30 ans au sein des ZFE 👉 @StellantisFR... ccfa.fr/actualites/deu…  #Projet #loi #véhicule #collection #ZFE
Icone de twitter
CCFA_Auto
Nissan vise la neutralité carbone à l’horizon 2050 👉 @Nissan @Groupe_Renault @Am__today @le_Parisien @LaTribune @Le_Figaro... ccfa.fr/actualites/nis…  #Emissions #Neutralité #carbone #Nissan
VOIR SUR TWITTER
Analyse
& statistiques
Antibrouillard
Derniers tweets

Dans un contexte sanitaire difficile, les ventes mondiales du Groupe PSA ont atteint 2 512 475 unités en 2020 (- 27,8 %), dont 1 118 912 Peugeot (- 23 %), 717 190 Citroën (- 27,5 %), 43 686 DS (- 29,5 %) et 632 687 Opel-Vauxhall (- 35 %). L’offensive électrique du groupe s’est poursuivie tout au long de l’année. Ses marques proposent aujourd’hui soit des versions hybrides rechargeables, soit des versions tout électrique pour chaque nouveau lancement. Les clients ont désormais le choix entre 171 modèles électrifiés. D’ici à fin 2021, la gamme électrifiée du Groupe PSA comprendra 23 modèles, avec six modèles électrifiés supplémentaires.

Cette année de crise a également été l’occasion de développer le e-commerce. Avec une moyenne de 4 000 ventes par mois au second semestre dans trois pays européens, le groupe a vendu 40 000 véhicules par ce canal. L’objectif du constructeur est d’atteindre les 100 000 ventes en ligne en Europe d’ici à la fin de 2021.

En Europe, les ventes du Groupe PSA se sont fortement redressées au cours du second semestre de 2020 (+ 40 % par rapport au premier semestre) : augmentation de sa part de marché au 4ème trimestre (+ 0,5 point par rapport au trimestre précédent), avec en particulier une hausse de la part de marché de Peugeot (+ 0,1 point sur un an), de DS Automobiles (+ 0,1 point sur le marché du haut de gamme en un an) et un rebond d’Opel-Vauxhall sur le quatrième trimestre (+ 0,3 point). Le constructeur a également réussi à maintenir sa position sur son principal marché, la France, gagnant 0,14 point de pénétration sur l’année.

En restant concentré sur sa performance CO2, le Groupe PSA a rempli les objectifs européens en 2020, conformément à son engagement, grâce au travail fait sur l’optimisation des moteurs thermiques et à une forte croissance de ses ventes de modèles électrifiés (120 000 immatriculations en 2020 sur le marché européen).

La part de marché du Groupe PSA au Moyen-Orient et en Afrique s’est établie à 7,2 % (+ 2,1 points). Dans un marché en baisse de 14 %, les livraisons ont en effet augmenté de 21 %, à plus de 201 000 unités. Plusieurs pays affichent de belles performances en parts de marché : l’Egypte (+ 3,8 points), la Turquie (+1,4 point) et le Maroc (+ 0,7 point).

Après un premier semestre difficile, les ventes du Groupe PSA en Chine ont augmenté de mois en mois à partir de septembre pour atteindre en décembre 2020 le niveau de décembre 2019. Le nouveau modèle économique de DS en Chine est désormais en place avec une filiale à part entière axée sur l’exécution avec des voitures soit importées soit fabriquées localement. Le lancement de la DS 9 est prévu pour le premier semestre de 2021.

Les marchés latino-américains ont été durement touchés par la crise du coronavirus tout au long de l’année (avec des baisses allant de – 27 % à -31 % par rapport à 2019). Le Groupe PSA a cependant réussi à enclencher une reprise de ses ventes pour atteindre une part de marché au 4ème trimestre de 2020 supérieure à celle de la même période en 2019 : 2,5 %, contre 2,3 %.

En Argentine, sa part de marché est passée de 10,1 % en 2019 à 10,5 % en 2020, grâce aux lancements de la nouvelle Peugeot 208, produite localement (à Palomar) sur la plateforme CMP, et du Citroën C5 Aircross. Le pick-up Peugeot Landtrek a été lancé au second semestre au Mexique, pays dans lequel la part de marché du groupe est désormais supérieure à 1 % pour la première fois.

Dans la région Asie-Pacifique, la part de marché de PSA s’est améliorée en 2020, puisque ses ventes ont diminué seulement de 6,6 %, sur un marché en baisse 18,3 % par rapport à 2019. Le succès des trois marques du groupe au Japon se poursuit, notamment avec les récents lancements des Citroën Berlingo, Peugeot 208, 2008 et e-2008,
et DS 3 Crossback et DS 3 Crossback E-Tense.

En Inde, l’arrivée de la marque Citroën est prévue pour le premier semestre de 2021 avec le Citroën C5 Aircross et sera suivie par de nouveaux modèles disruptifs conçus localement.

En Eurasie, alors que les performances de la région ont été affectées par la crise du coronavirus, les ventes du Groupe PSA ont augmenté. Sa part de marché a progressé de 0,2 point (à 0,9 %), en particulier dans les deux principaux pays, la Russie et l’Ukraine, avec respectivement + 0,1 point (à 0,5 %) et + 2,2 points (à 8,5 %). Toutes les marques Peugeot, Citroën, DS Automobiles et Opel ont contribué à cette performance, en particulier en Ukraine. Le récent lancement d’Opel en Russie est sur une bonne dynamique pour la première année complète de la marque dans ce pays.

COMMUNIQUE DE PRESSE GROUPE PSA (14/1/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.