Fermer
#Alty - #Fonderie

Le groupe Alty dépose une offre pour la fonderie Sam

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le groupe Alty a déposé une offre de reprise pour la fonderie aveyronnaise Jinjiang SAM, en redressement judiciaire depuis décembre 2019, prévoyant le maintien de 250 postes sur 357, a annoncé le président de l’entreprise Patrick Bellity le 17 mai à l’AFP.

Le dossier a été remis aux juges du tribunal de commerce de Toulouse en fin de matinée lundi, quelques heures avant l’expiration de la date butoir pour la remise des offres, a indiqué l’ancien dirigeant du groupe Arche, qui était propriétaire de la SAM jusqu’en 2016.

L’offre du groupe Alty, propriétaire de la fonderie Sifa Technologies à Orléans, prévoit un investissement de 10 millions d’euros sur trois ans pour relancer l’usine de Viviez (Aveyron).

Son objectif pour la Sam est d’augmenter les volumes, d’accélérer la robotisation, d’améliorer les conditions de travail et la compétitivité pour atteindre un chiffre d’affaires de l’ordre de 45 à 50 millions d’euros à l’horizon 2023. La fonderie aveyronnaise, dont Renault est le dernier et unique client, réalise actuellement 30 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel.

« L’entreprise a l’avantage d’être déjà positionnée sur l’hybride et l’électrique, charge à nous de diversifier notre clientèle », a estimé l’industriel, qui entend « recréer un groupe cohérent et complémentaire avec la Sifa ».

Patrick Bellity avait repris la Sifa en 2016 après son départ du groupe Arche, alors que l’entreprise était en difficulté. Cette fonderie d’aluminium, qui travaille pour le secteur automobile, emploie actuellement 120 salariés et a réalisé 13 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2020.

AFP (17/5/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.