Fermer
#Aides fiscales - #Coronavirus - #FNTR - #Gouvernement - #OTRE - #Union TLF

Le gouvernement annonce des mesures pour soulager la trésorerie des transporteurs routiers

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le gouvernement a annoncé le 17 avril avoir débloqué « 390 millions d’euros de mesures de trésorerie en faveur du transport routier », durement affecté par la crise sanitaire liée au coronavirus en France. La taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE), actuellement remboursée aux opérateurs du transport routier de marchandises chaque semestre, sera exceptionnellement remboursée tous les trimestres. Ainsi, selon le gouvernement, cette mesure « permettra un gain de trésorerie immédiat de près de 300 millions d’euros pour l’ensemble de la filière ». Deuxième geste en faveur du secteur : « la prochaine échéance de la taxe sur les véhicules routiers (TSVR) 2020, qui doit être payée au plus tard le 1er septembre, sera reportée de trois mois ». Le gouvernement estime que « ce report soulagera la trésorerie des entreprises du secteur de 90 millions d’euros ».

Dans une réaction commune vendredi soir, les trois principales organisations professionnelles du transport et de la logistique ont salué des mesures qui vont « donner un peu d’air » à leurs adhérents « sans coûter un euro aux finances publiques ». La Fédération nationale du transport routier (FNTR), l’Organisation des transports routiers européens (OTRE) et l’Union TLF (Entreprises transport et logistique de France) n’ont toutefois pas vu satisfaite leur demande de report au 1er janvier 2022 de la diminution de remboursement de 2 centimes de TICPE par litre de carburant. Elles ont appelé le gouvernement « à poursuivre le dialogue avec [le] secteur, notamment dans le cadre du plan de relance ».

AFP (17/4/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.