Fermer
#Diesel - #Electrique - #Essence - #Hybride - #Immatriculations - #Part de marché

Le confinement a favorisé les véhicules alternatifs

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le bilan des ventes par énergies au cumul des cinq premiers mois de 2020 fait apparaître une accélération des immatriculations de voitures hybrides et électriques au détriment de celles à essence, principalement. Le ministère de la Transition écologique indique que, de janvier à mai, la part de marché des véhicules hybrides a plus que doublé par rapport aux cinq premiers mois de 2019, à 54 800 unités, soit une pénétration de 11,5 %, en progression de 6,1 points.

Les voitures électriques ont connu la même tendance. Malgré près de deux mois d’arrêt complet du marché, leurs ventes ont progressé : 28 800 véhicules à batterie vendus, pour une part de marché de 6 %, en hausse de 4,3 points. Les statistiques d’immatriculations sur cinq mois illustrent bien le phénomène. Alors qu’avec la fermeture des concessions, l’immense majorité des modèles du marché ont présenté des tendances à la baisse, deux véhicules sont allés à contre-courant : la Renault Zoé (11 630 ventes, + 65,5 %) et la Tesla Model 3 (2 941 immatriculations, + 38,3 %).

Si la part du diesel a continué de reculer (32,3 % des ventes, – 2,1 points), c’est surtout la pénétration des moteurs à essence qui a été mise à mal : 49,9 % des immatriculations depuis le début de l’année, en recul de 8,8 points.

Sur le seul mois de mai 2020, 4,3 % des ventes ont donné lieu à un bonus (+ 2,9 points) et 33,2 % à un malus (- 1,5 point).

LARGUS.FR (16/6/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.