Fermer
#Bonus - #CNPA - #loi de finance - #Parc

Le CNPA note une baisse de 36 % des moyens de renouvellement du parc dans le Projet de Loi de Finances 2021

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: top 3️⃣ EU countries with the 🔽 lowest excise duties on ⛽ 🥇 Bulgaria 🇧🇬 🥈 Poland 🇵🇱 🥉 Hungary 🇭🇺 #Taxation #diesel
Icone de twitter
mpemediatwit Icone de retweet
RT @mpemediatwit: Annonces du Pdt de @renault_fr JD Senard lors du 5ème Forum de l’industrie : En Méditerranée lire via
VOIR SUR TWITTER
Analyse
& statistiques
Antibrouillard
Derniers tweets

Contrairement à ce qui est parfois avancé, les moyens consacrés au renouvellement du parc automobile vont être significativement réduits en 2021.

D’après les documents annexés au Projet de Loi de Finances, 507 millions d’euros seront consacrés aux aides à l’achat de véhicules propres en 2021 (bonus et primes à la conversion), contre 800 millions d’euros en 2020, soit une baisse de plus de 36 % , souligne le CNPA (Conseil National des Professions de l’Automobile).

Le malus automobile rapportera quant à lui près d’un milliard d’euros à l’Etat en 2021 – soit quasiment le double des dépenses générées par les aides à l’acquisition, sans compter les recettes générées par le malus “poids” à compter de 2022.

Le CNPA rappelle que le malus automobile, le bonus et la prime à la conversion constituent les faces d’une même politique publique. Les trajectoires doivent pour cela rester cohérentes, au risque de faire du malus automobile une simple variable d’ajustement budgétaire.

COMMUNICATION TWITTER DU CNPA (26/10/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES