Fermer
#Daimler - #Résultats financiers

Le bénéfice opérationnel de Daimler a augmenté en 2020, malgré la pandémie

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Selon des résultats préliminaires publiés le 28 janvier, Daimler a dégagé en 2020 un bénéfice d’exploitation de 6,6 milliards d’euros, meilleur qu’attendu et supérieur de 50 % au résultat de 2019 qui avait été grevé par de lourdes charges liées au scandale des diesel truqués et à des rappels massifs de voitures dotés de coussins gonflables Takata.

« Daimler a conclu l’année 2020 dans un contexte difficile avec un quatrième trimestre très robuste » et affiche des résultats « qui dépassent nettement les prévisions du groupe et les attentes du marché », souligne dans un communiqué le constructeur allemand qui doit publier ses résultats complets le 18 février.

L’entreprise a vu son activité rebondir nettement au dernier trimestre après un printemps marqué par l’arrêt quasi-total de la production et des ventes en raison de la pandémie de coronavirus. Daimler avait subi une perte nette de 1,7 milliard d’euros au deuxième trimestre, mais il avait renoué avec les bénéfice dès la période suivante, notamment grâce à une rapide reprise des ventes en Chine.

L’an dernier, l’activité automobile « Voitures et utilitaires légers » du constructeur a dégagé un bénéfice opérationnel de 5,2 milliards d’euros et l’activité « Camions et autobus » un bénéfice de 525 millions d’euros.

Daimler indique s’attendre pour 2021 à une « évolution positive » des activités grâce à une « bonne demande », mais la pénurie actuelle de semiconducteurs « aura un impact au premier trimestre ». Le constructeur a dû ralentir la production sur certains de ses sites en janvier en raison du manque de ces composants essentiels.

AFP (28/1/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.