Fermer
#ANFAC - #marché automobile - #Prévisions

L’Anfac prévoit que le marché espagnol n’atteindra que 925 000 unités cette année

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le président de l’Anfac (Association espagnole des constructeurs d’automobiles), José Vicente de los Mozos, prévoit que le marché espagnol (VP) ne progressera que de 8 % cette année, à environ 900 000 ou 925 000 unités.

M. De los Mozos a déploré que ce chiffre soit 26 % inférieur à celui de 2019, dernière année avant la pandémie de coronavirus.

« La reprise prendra au moins un an de plus que prévu, soit pas avant 2023 », a-t-il ajouté.

« Il est temps de montrer que l’Espagne a un projet national solide dans le secteur automobile et les nouvelles mobilités, qui nous permette de continuer à attirer les investissements et les nouveaux modèles de véhicules électrifiés afin que l’industrie automobile espagnole devienne également une référence en matière d’électromobilité », a précisé M. De los Mozos.

En dépit de la pandémie, en 2020, 140 000 voitures électrifiées ont été assemblées dans les usines espagnoles, contre 17 000 en 2019.

Cependant, le président de l’Anfac insiste sur le fait que l’électrification doit aller de pair avec le renouvellement du parc, pour atteindre les objectifs de neutralité des émissions. D’ici à 2030, il estime nécessaire de mettre au rebut 19 millions de véhicules, de réduire l’âge moyen du parc et d’intégrer 14 millions de nouvelles voitures Zéro émission ou à faibles émissions.

EUROPA PRESS (24/3/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.