Fermer
#Allemagne - #Loi - #Recharge - #véhicules électriques

L’Allemagne adopte une loi pour installer des bornes de recharge ultra-rapides

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les députés allemands ont adopté dans la nuit du 20 au 21 mai une loi pour installer un réseau public de 1 000 stations de recharge ultra-rapides pour voitures électriques d’ici à 2023.

Ces stations seront équipées de chargeurs de haute puissance, soit d’au moins 150 kW, qui permettent de recharger la batterie d’un véhicule électrique en quelques minutes. Quelque 800 points de recharge de plus de 150 kW sont actuellement installés en Allemagne, soit environ 2,4 % de toutes les bornes de recharge accessibles au public, selon le ministère allemand des Transports.

L’Etat fédéral, qui n’exploitera pas lui-même les stations de recharge, va passer des contrats avec des acteurs privés. Les appels d’offres doivent être lancés cet été.

Les ventes de voitures électriques sont en forte croissance en Allemagne depuis des mois. En avril, les immatriculations de voitures 100 % électriques ou hybrides ont augmenté de près de 400 %, pour atteindre 50 800 unités, soit une part de marché de 22 %.

AFP (21/5/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.