Fermer
#Allemagne - #Ifo Institut - #Industrie automobile

La situation de l’industrie automobile allemande s’améliore

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER
Analyse
& statistiques
Antibrouillard
Derniers tweets

La situation des constructeurs d’automobile allemands et de leurs fournisseurs s’est nettement améliorée au mois d’avril, avec un indicateur qui est passé de 10,7 points en mars à 21,6 points le mois dernier, selon l’institut de recherche allemand Ifo Institut. “Les constructeurs ont désormais surmonté la baisse d’activité due au coronavirus”, explique Klaus Wohlrabe, responsable des sondages chez Ifo. Les dirigeants de l’automobile sont également plus optimistes.

Les constructeurs se réjouissent de la hausse de la demande. Ils prévoient d’augmenter davantage leur production et tablent aussi une hausse de leur activité à l’exportation. Le taux d’utilisation de leurs capacités est passé de 84,2 % en janvier à 91,1 % en avril.

Malgré une activité solide, les entreprises prévoient d’employer moins de personnel, une évolution qui reflète la mutation en cours de l’industrie. Les objectifs ambitieux de l’Union européenne en matière d’émissions obligent les sociétés du secteur à investir massivement dans la production de véhicules électriques qui requerra moins de main-d’oeuvre.

COMMUNIQUE IFO (4/5/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.