Fermer
#Aston Martin - #Prévisions - #Résultats financiers - #Stratégie

La pandémie a plombé les résultats d’Aston Martin en 2020

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

En 2020, Aston Martin a vu ses ventes de voitures reculer de 32 %, à 4 150 unités, en raison de la pandémie de coronavirus. En conséquence, son chiffre d’affaires a diminué d’un tiers, à 611,8 millions de livres (708 millions d’euros), et il a subi une perte d’exploitation de 323 millions de livres (374 millions d’euros), mais il a terminé l’année avec des réserves multipliées par plus de quatre et un endettement net réduit.

Le nouveau directeur général du constructeur britannique, Tobias Moers, a communiqué les premiers détails du plan stratégique « Projet Horizon », qui doit « stimuler la croissance, l’agilité et l’efficacité » après la pandémie. Les priorités pour l’année en cours incluent le début des livraisons de la Valkyrie au second semestre et le lancement de nouveaux dérivés du DBX au troisième trimestre.

M. Moers a souligné que l’entreprise avait posé les jalons pour mettre en oeuvre ses projets pour « créer un constructeur de luxe de rang mondial ». A l’horizon 2024/2025, Aston Martin compte vendre environ 10 000 véhicules à ses concessionnaires (3 394 en 2020), pour un chiffre d’affaires de 2 milliards de livres et un bénéfice avant impôts de 500 millions de livres.

Pour l’année en cours, le constructeur table sur la vente d’environ 6 000 véhicules et sur un bénéfice avant impôts, intérêts, dépréciation et amortissement à cinq chiffres.

AUTOCAR (25/2/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.