Fermer
#DS - #Groupe PSA - #Opel - #Usine

La nouvelle DS 4 sera fabriquée à Rüsselsheim, tandis que Sochaux se voit attribuer la plateforme multi-énergies EMP2 V4

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La nouvelle DS 4, connue à ce jour sous le nom de code D 41, ne sera pas assemblée dans l’usine PSA de Sochaux, comme initialement prévu, mais dans l’usine Opel de Rüsselsheim, en Allemagne. L’annonce a été officialisée le 2 juin lors d’un Comité social et économique (CSE) extraordinaire. Cette annonce est directement liée à l’attribution au berceau du lion, à l’horizon 2022-2023, de la nouvelle plateforme multi-énergies baptisée EMP2 V4. C’est sur cette base technique que reposera la remplaçante de l’actuel Peugeot 3008. Ce futur modèle devrait « garantir à l’usine de Sochaux une vision, en termes d’activité, sur dix ans », estime la CFE-CGC.

« Le maintien de D 41 aurait été compliqué sur le plan industriel, avec la cohabitation de deux plateformes, et aurait eu un impact négatif sur la performance et la rentabilité de notre site », explique la direction sochalienne. Qui plus est, « ce projet aurait mobilisé des surfaces dont on aura besoin pour les batteries électriques », ajoute-t-elle.

Le berceau du lion ambitionne en effet de devenir un site d’excellence pour la voiture électrique. C’est d’ailleurs tout le sens de l’attribution de la nouvelle plateforme EMP2 V4, conçue pour accueillir, entre autres, des motorisations hybrides et 100 % électriques.

Opel a précisé que la production du nouveau modèle à Rüsselsheim commencerait à l’été 2021. La nouvelle DS 4 s’ajoutera à l’Opel Insignia, déjà assemblée sur le site, et à la nouvelle Astra, attendue à la fin de l’année prochaine. Cette dernière et la nouvelle DS 4 reposeront sur la plateforme EMP2 du Groupe PSA, déjà utilisée par les Peugeot 308 and Opel Grandland X.

AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (2/6/20), EST REPUBLICAIN (3/6/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.