Fermer
#Mortalité routière - #Sécurité Routière

La mortalité routière a fortement diminué en 2020

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Un total de 2 541 personnes sont décédées sur les routes de France métropolitaine en 2020, le bilan le plus bas enregistré depuis l’après-Guerre sous l’effet de la crise sanitaire, d’après les statistiques définitives publiées le 31 mai par la Sécurité routière.

Ce chiffre est inférieur de 9 au bilan non-consolidé des victimes de la route publié le 29 janvier. Le nombre annuel de morts n’était jamais passé depuis 1945 sous la barre symbolique des 3 000 (3 244 en 2019, – 22 %), mais ce bilan est à relativiser en raison de la réduction de la circulation causée par l’épidémie de Covid-19.

La baisse est moindre dans les territoires d’Outre-mer (239 morts, – 6 %), moins touchés par les restrictions de déplacement, ainsi, en France métropolitaine, que parmi les cyclistes (187, – 5 %), dont le nombre a augmenté avec la crise sanitaire.

Le nombre d’usagers d’« engins de déplacement personnel motorisés » (trottinettes électriques, gyropodes etc.) tués a lui baissé de 30 % (7 morts), mais les blessés ont augmenté de 40 % (774).

La courbe des piétons (391, – 19 %), motards (479, – 22 %) et automobilistes (1 243, – 23 %) épouse elle la tendance nationale. Les automobilistes représentent pour la première fois moins de la moitié des morts de la route.

AFP (31/5/31)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.