Fermer
#Ambitions - #Electrique - #Numérique - #Stratégie - #Volkswagen

La marque Volkswagen accélère dans la mobilité électrique

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La marque Volkswagen a une nouvelle fois relevé ses objectifs en matière de véhicules électriques. La stratégie « Accélérer » présentée le 5 mars prévoit de porter la part des voitures électriques dans les ventes de voitures de la marque du groupe Volkswagen en Europe à l’horizon 2030 à 70 %, le double de l’objectif annoncé précédemment. En Chine et aux Etats-Unis, le niveau visé est d’au moins 50 %.

« L’industrie automobile évolue rapidement. Nous allons radicalement transformer Volkswagen dans les années qui viennent », a déclaré Ralf Brandstätter, président de la marque, ajoutant que Volkswagen avait pour ambition « d’être la marque la plus attractive pour la mobilité durable ».

La marque allemande compte lancer au moins un modèle électrique par an pour atteindre ses objectifs. Trois véhicules seront introduits cette année : l’ID.4 GTX à quatre roues motrices, l’ID.5 et le grand tout-terrain de loisir ID.6 réservé à la Chine. Suivra en 2022 la version de série de l’ID.Buzz, puis le break Aero B dérivé du concept ID.Vizzion. Une petite voiture, qui pourrait être dénommée ID.1, est annoncée pour 2025 et le « Projet Trinity », basé sur une nouvelle plateforme avancée, pour 2026.

Volkswagen continuera à avoir besoin de moteurs à combustion pendant une période, mais ils devront être aussi efficaces que possible, notamment grâce à l’hybridation, a indiqué M. Brandstätter. Le dirigeant a confirmé que la Golf, le Tiguan, le T-Roc et la Passat auraient un successeur.

La stratégie de croissance présentée par Volkswagen met également l’accent sur les logiciels, les systèmes connectés et la technologie de conduite autonome. L’entreprise investira 16 milliards d’euros au cours des cinq prochaines années dans les systèmes numériques et la conduite autonome. Pour réussir demain, l’électrique ne suffit pas, « la clé, c’est le numérique », a insisté M. Brandstätter. « Les voitures deviendront plus intelligentes et plus sûres. L’électrification n’est qu’un début, le grand bouleversement est à venir », a-t-il déclaré. Et le dirigeant estime que « parmi les grands concurrents, Volkswagen a les meilleures chances de gagner la course », car alors que « certains sont encore au milieu de la transformation électrique », il réalise « des avancées considérables vers la transformation numérique ».

AUTOCAR (5/3/21)AUTOMOBILWOCHE (5/3/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.