Fermer
#Bornes de recharge - #Electrique - #Paris

La mairie de Paris choisit Total pour reprendre les bornes Autolib’

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La mairie de Paris choisit Total pour reprendre les bornes électriques Autolib’, un an et demi après que le groupe pétrolier a vu la possibilité de sponsoriser les Jeux olympiques de Paris-2024 lui échapper, a-t-on appris le 12 novembre auprès de la Ville.

Le groupe Total prévoit « 1 830 bornes de 7 kW (en surface pour de la recharge lente de véhicules), 70 bornes doubles de 3 kW pour les deux-roues à moteur, et 80 bornes de recharge rapide (50 kW) en parc de stationnement souterrain », détaille-t-on à la mairie de Paris, confirmant une information du journal Les Echos.

Le pétrolier s’engage à déployer « la totalité de la nouvelle offre en 13 mois (chantiers courts et un maximum de récupération d’éléments existants) » et à « garantir une continuité de service pour les clients actuels lors de la phase de transition », ajoute-t-on de même source. Ainsi, « la mise en service des stations aura lieu entre mai et décembre 2021 et celles de recharge rapide entre novembre 2021 et septembre 2024 ».

La décision, qui doit encore être votée en Conseil de Paris lors de la prochaine session, qui se tiendra de mardi à jeudi, survient plus d’un an après le renoncement du groupe à être sponsor des JO de Paris-2024.

Par ailleurs, alors que le déficit de la ville va se creuser d’un milliard d’euros dans le sillage de la crise sanitaire due à la Covid-19 (à près de 7 milliards d’euros), la mairie de Paris relève que l’offre de Total prévoit « une redevance minimum garantie pour la Ville de l’ordre de 2,9 millions d’euros en année pleine ».

AFP (12/11/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.