Fermer
#Bruno Le Maire - #Carlos Tavares - #Entretien - #Stellantis

La France restera une grande nation automobile, affirment Carlos Tavares et Bruno Le Maire

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire et le patron de Stellantis Carlos Tavares échangent dans Le Figaro sur les défis que doit relever l’automobile, secteur clé en France. « La transition écologique est impérative. La filière automobile y participe, notamment en développant les véhicules propres. Mais les normes environnementales européennes doivent rester incitatrices, et non destructrices de notre industrie. Des négociations sont en cours sur la prochaine norme Euro-7 », indique le ministre. « En l’état, la norme Euro-7 va au-delà des simples règles de la physique ! Elle rendrait tout simplement impossible la poursuite de la fabrication de voitures thermiques. Il faut donc rétablir un dialogue constructif et respectueux », ajoute M. Tavares.

« D’ici à l’été prochain, 40 % des aires d’autoroute devront offrir des bornes de recharge rapide. Quelque 100 millions d’euros de France Relance sont consacrés à cet objectif », souligne Bruno Le Maire.

« Le gouvernement est déterminé à accompagner la transformation de notre industrie automobile, car la France est et restera une grande nation automobile. C’est le sens du plan de 8 milliards d’euros que le président de la République a annoncé l’été dernier », affirme le ministre.

FIGARO (14/4/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.