Fermer
#appel à projets - #Coram - #FIEV - #Gouvernement

La Fiev demande au gouvernement de lancer un nouvel appel à projets industriels

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le 2 juillet, le Coram (Comité d’orientation pour la recherche automobile) annonçait les 27 projets retenus dans le cadre de son programme de soutien à la recherche et développement industrielle de la filière, qui pourraient bénéficier de l’enveloppe globale de 150 millions d’euros financée par l’Etat.

Ces projets portés sont portés par Renault, PSA, Renault Trucks, mais également par de nombreux équipementiers. « La sélection de Bosch, EFI Automotive, Howa-Tramico, Schrader Pacific et Vitesco Technologies garantit un investissement de 30 millions d’euros dans des projets s’inscrivant pleinement dans la transition énergétique responsable voulue par tous. Des projets portant notamment sur l’hydrogène, l’électrification ou encore des procédés éco-efficients et venant en parfait complément de ceux soumis par les constructeurs français et d’autres équipementiers français majeurs », explique la Fiev dans un communiqué.

Cependant, celle-ci regrette que seuls 5 projets parmi les 16 présentés par ses adhérents aient été retenus, d’autant que 700 créations d’emplois étaient conditionnées à l’intégration de ces projets dans le plan de soutien gouvernemental. Elle demande donc un nouvel appel à projets pour intégrer des propositions qui permettraient la création de ces emplois en France.

JOURNALAUTO.COM (8/7/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.