Fermer
#Electrique - #Etude - #Prix - #Thermique - #Transport&Environnement

La différence de valeur d’achat entre véhicules thermiques et à batterie disparaîtrait d’ici à cinq ans

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

D’après une étude réalisée pour l’ONG Transport & Environment (T&E) dont Le Figaro dévoile les résultats en exclusivité, la parité des prix entre véhicules à essence et véhicules à batterie serait atteinte sur le Vieux Continent dès 2025 à 2027. Et avant 2030, les modèles électriques seraient même moins chers. L’étude distingue les prix de quatre catégories de véhicules : les citadines, comme la Clio ou la 208 (segment B), les berlines comme la Golf ou la Megane (segment C), les SUV et les utilitaires légers. Ces utilitaires du type Kangoo parviendraient à des niveaux de prix équivalents en premier en 2025, alors que les citadines fermeraient la marche en 2027. Les véhicules de loisir et les berlines électriques atteindraient la parité avec les modèles à essence en 2026.

FIGARO (10/5/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.