Fermer
#Corée du Sud - #Gouvernement - #Pénurie de semiconducteurs

La Corée du Sud cherche à garantir l’approvisionnement en puces automobiles

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’industrie automobile coréenne n’a guère été affectée jusqu’ici par la pénurie mondiale de semiconducteurs, mais la crainte de  perturbations a augmenté. Alors que 98 % des puces automobiles utilisées par les constructeurs coréens proviennent de l’étranger, le gouvernement coréen prend des mesures afin d’éviter des problèmes d’approvisionnement.

A compter du mois d’avril, les Coréens et les étrangers impliqués dans l’importation ou la production de puces automobiles ne seront plus soumis à une quarantaine de deux semaines lorsqu’ils arriveront en Corée du Sud. Les personnes qui effectuent des déplacements à l’étranger en lien avec l’approvisionnement en puces automobiles seront prioritaires pour se faire vacciner contre le coronavirus et le gouvernement va aussi accélérer l’évaluation de composants et modules développés par des entreprise locales.

Le ministre coréen des finances Hong Nam-ki a annoncé le 10 mars que le gouvernement coréen prévoyait d’investir plus de 200 milliards de wons (147 millions d’euros) dans les technologies liées à la production de puces automobiles d’ici à 2022, dans le cadre de ses efforts pour développer le secteur des véhicules de nouvelle génération, et qu’il allait coopérer avec les constructeurs d’automobiles locaux afin de remédier à la pénurie actuelle de puces automobiles qui pourrait durer jusqu’au troisième trimestre. Le pays renforcera en outre sa coopération avec d’autres partenaires étrangers, dont les entreprises taiwanaises.

YONHAP (10/3/21)REUTERS (10/3/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.