Fermer
#Bourse du carbone - #Commission européenne - #Emissions - #Quotas

La Commission européenne devrait proposer d’étendre le système d’échange de quotas d’émissions de CO2 au transport routier

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen devrait proposer mercredi, lors de son discours sur l’état de l’Union, d’étendre le système d’échange de quotas d’émissions de CO2 à l’ensemble de la construction et surtout au transport routier.

Aujourd’hui, la Bourse du carbone s’applique à environ 12 000 installations industrielles (production d’électricité, sidérurgie, cimenterie, chimie) et couvre moins de la moitié des émissions de gaz à effet de serre de l’UE. Avec le nouveau projet, elle pourrait donc inclure la pollution engendrée par les voitures et les camions.

« Dans le transport routier, l’échange d’émissions a l’avantage de capter les émissions de la flotte tout en encourageant un changement de comportement avec des effets durables sur les solutions de mobilité », indique le document interne de la Commission, consulté par Les Echos.

LES ECHOS (13/9/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.