Fermer
#Joe Biden - #Voitures électriques

Joe Biden assure que l’avenir de la voiture électrique sera américain

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le président américain Joe Biden a vanté, depuis Dearborn, dans le Michigan, l’avenir des voitures électriques, promettant des objectifs « clairs, forts » pour permettre aux Etats-Unis de rattraper leur retard sur la Chine.

« L’avenir de l’industrie automobile est électrique », a-t-il martelé depuis le Ford Rouge Electric Vehicle Center.

« La seule question est de savoir si nous construisons ces véhicules et les batteries qui vont avec ici aux Etats-Unis ou si nous dépendrons d’autres pays. »

« A ce jour, la Chine fait la course en tête », a-t-il ajouté, soulignant en particulier l’avance de la deuxième puissance économique mondiale dans les batteries. « Ils pensent qu’ils vont gagner, mes amis, j’ai un message pour eux : ils ne gagneront pas ».

Comme il le fait depuis plusieurs jours, le président américain est venu promouvoir son plan d’investissements massifs dans les infrastructures. Cet « American Jobs Plan » de quelque 2 000 milliards de dollars n’est, à ce stade, qu’une proposition qui devra être votée – en l’état ou fortement modifiée – par le Congrès, où les démocrates ne disposent que d’une étroite majorité.

Le texte prévoit des incitations multiples pour soutenir le marché des véhicules électriques, avec la construction d’un réseau national de 500 000 stations de recharge d’ici à 2030, et le passage à l’électricité pour 20 % des célèbres bus jaunes de ramassage scolaire.

AFP (18/5/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.