Fermer
#Biden - #Infrastructures - #Investissements

Joe Biden a présenté un plan d’investissement massif pour moderniser les Etats-Unis

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le président des Etats-Unis, Joe Biden, a proposé le 31 mars d’investir quelque 2 000 milliards de dollars (1 700 milliards d’euros) dans les infrastructures, avec l’objectif affiché de créer des « millions d’emplois », tenir tête à la Chine et lutter contre le changement climatique. « C’est ambitieux ! C’est audacieux ! Et nous pouvons le faire ! », a affirmé M. Biden.

La première phase du programme « Build Back Better » (« Reconstruire mieux ») porte sur des investissements qui seraient étalés sur huit ans et financés par une hausse de l’impôt sur les sociétés de 21 % à 28 %.

Le plan présenté par M. Biden prévoit en particulier d’injecter 620 milliards de dollars dans les transports, permettant de moderniser plus de 32 000 kilomètres de routes et autoroutes et de réparer quelque 10 000 ponts à travers les Etats-Unis. Il prévoit aussi d’amplifier « la révolution des véhicules électriques » avec, par exemple, le passage à l’électricité pour 20 % des célèbres bus jaunes de ramassage scolaire, et vise également à rendre les nouvelles infrastructures plus résistantes aux évolutions liées au changement climatique.

LEMONDE.FR (1/4/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.