Fermer
#Comité d'Entreprise - #Daimler - #Mobilité électrique - #Réduction des émissions - #Union Européenne

Il faut promouvoir la recharge des VE dans l’UE, indique le président du comité d’entreprise de Daimler

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les législateurs européens devraient promouvoir l’infrastructure de recharge pour les véhicules électriques de façon aussi agressive qu’ils cherchent à réduire les émissions de CO2, a indiqué le président du comité d’entreprise de Daimler, Michael Brecht, à Reuters.

Les constructeurs d’automobiles ont averti que les propositions de la Commission européenne visant à réduire les émissions moyennes des voitures neuves en 2030 de 50 % par rapport aux niveaux de 2021 menaçaient des emplois. La demande globale de voitures pourrait souffrir si l’on ne rend pas la détention de véhicules électriques plus attrayante en améliorant les réseaux de recharge, a souligné M. Brecht.

“L’establishment politique ne devrait pas décider d’un accord pour durcir les limites d’émissions de CO2 sans condition », a déclaré le président du comité d’entreprise du constructeur allemand. “Il faut un plan directeur pour développer l’infrastructure de recharge. Il y a beaucoup de petites initiatives, mais personne ne les coordonne », a-t-il poursuivi.

Le Parlement européen s’est prononcé la semaine dernière en faveur d’un objectif juridiquement contraignant de réduction des émissions de gaz à effet de serre de l’UE de 60 % d’ici 2030. « Fondamentalement, c’est une bonne stratégie, mais la montée en puissance de la mobilité électrique est problématique. Nous ne finirons pas avec le même nombre de salariés », a averti Brecht.

REUTERS (10/10/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.