Fermer
#Hyundai - #Kia - #Pénurie de semiconducteurs

Hyundai n’est pas jusqu’ici affecté par la pénurie de semiconducteurs

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Hyundai a acheté des puces lorsque ses concurrents ne le faisaient pas et ses lignes d’assemblage continuent à tourner. Selon plusieurs sources, le constructeur coréen a jusqu’ici échappé à la pénurie de semiconducteurs qui a affecté les constructeurs mondiaux, ayant largement maintenu ses stocks l’an dernier et même accéléré ses achats vers la fin de l’année.

La pénurie de puces a entraîné des arrêts de production dans de nombreuses usines d’assemblage dans le monde. Avec Toyota, qui a indiqué ce mois-ci avoir des stocks de puces pour environ quatre mois, Hyundai et sa société soeur Kia sont les seuls constructeurs mondiaux à avoir maintenu des stocks qui leur permettent de poursuivre leur production.

Si la pénurie perdure, elle pourrait toutefois affecter aussi le constructeur coréen, ont indiqué deux sources.

Hyundai a tiré les leçons de problèmes d’approvisionnement passés qui l’avaient obligé à arrêter sa production et il a continué à acheter des puces lorsque ses rivaux réduisaient leurs commandes alors que la demande baissait à cause de la pandémie de coronavirus. Le constructeur a acheté moins de puces en 2020, mais il a fortement augmenté ses achats au dernier trimestre, selon une source.

Une porte-parole a indiqué à Reuters que Hyundai coopérait avec ses fournisseurs pour maintenir une production stable.

La stratégie du constructeur coréen lui a permis non seulement d’assurer son approvisionnement en puces, mais d’acheter ces composants à un prix plus avantageux. Hyundai a en outre plus de fournisseurs locaux que ses rivaux et ces fournisseurs sont plus susceptibles de lui donner la priorité car il est un gros client, ont indiqué des analystes.

Hyundai a annoncé le 25 février qu’il prévoyait de suspendre la production dans une usine en Corée du Sud pendant cinq jours en mars pour ajuster les stocks de certains modèles. Un responsable syndical a déclaré à Reuters que le constructeur s’efforçait d’économiser ses puces en réduisant la production de la Sonata qui s’est vendue à seulement 67 440 unités sur le marché coréen en 2020. Il a ajouté que le constructeur avait indiqué au syndicat que la situation sur le front des puces devenait « un peu difficile ».

Selon un document interne consulté par Reuters, Hyundai s’attend à ce que la situation sur le front des semiconducteurs s’améliore au troisième trimestre, et Kia a indiqué en janvier qu’il examinait sa chaîne d’approvisionnement depuis l’automne afin d’éviter des perturbations dans sa production.

REUTERS (26/2/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.