Fermer
#Brésil - #Chômage technique - #General Motros - #Usine

GM va arrêter la production dans une usine au Brésil pendant vingt jours

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

General Motors a annoncé le 26 février qu’il mettrait tous les salariés d’une de ses usines au Brésil au chômage technique pendant vingt jours au mois de mars afin d’effectuer des travaux sur le site qui entraîneront la suspension de la production. L’usine, située à Gravatai dans l’Etat du Rio Grande do Sul, fabrique la Chevrolet Onix, une voiture compacte qui est la voiture la plus vendue sur le marché brésilien depuis plusieurs années.

Selon un représentant syndical de l’usine, une partie des salariés resteront au chômage technique longtemps après que l’activité aura repris le 20 mars car la production sera ralentie en raison d’une pénurie de pièces qui a perturbé la production automobile dans le monde. General Motors n’a pas confirmé cette information, mais il a indiqué que sa chaîne d’approvisionnement en Amérique du Sud avait été perturbée pendant la pandémie, ce qui était susceptible d’affecter son planning de production « de manière temporaire et partielle ».

REUTERS (26/2/21) 

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.