Fermer
#Chine - #Coopération - #Ford - #véhicules électriques - #Zotye

Ford met fin à ses projets avec le Chinois Zotye dans les véhicules électriques

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Ford a annoncé qu’il renonçait à établir des coentreprises avec le constructeur chinois Zotye Automobile dans les véhicules électriques. Il a expliqué que les changements importants intervenus dans l’industrie des véhicules électriques en Chine et dans la politique du gouvernement chinois depuis la signature des accords avec Zotye en 2017 et 2018 l’avaient conduit à prendre cette décision.

Le constructeur américain avait annoncé la semaine dernière que sa coentreprise avec Changan allait commencer à fabriquer des Ford Mustang Mach-E électriques.

Ford a expliqué dans un communiqué qu’il allait suivre « un modèle d’activité plus souple » en Chine qui le verra utiliser ses opérations existantes dans ce pays et ailleurs.

Ford et Zotye avaient annoncé en 2017, lors d’une visite de l’ancien président américain Donald Trump en Chine, qu’ils investiraient 756 millions de dollars pour établir une coentreprise à parité qui produirait des petites voitures électriques. Un an plus tard, les deux entreprises annonçaient la signature d’un protocole d’accord pour une autre coentreprise en Chine qui devait fabriquer des véhicules électriques pour des flottes de véhicules à la demande.

REUTERS (4/2/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.