Fermer
#Ford - #Investissements - #Résultats financiers - #véhicules électriques

Ford, dans le rouge en 2020, va augmenter ses investissements dans les véhicules électriques

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Ford a annoncé le 4 février, à l’occasion de la publication ses résultats financiers, qu’il allait doubler ses investissements dans les véhicules électriques. Il prévoit désormais de consacrer plus de 22 milliards de dollars à ce segment d’ici à 2025 et investira en outre 7 milliards de dollars supplémentaires dans les voitures autonomes.

Après le Mustang Mach-E qu’il vient de lancer et qui a reçu un bon accueil, le constructeur américain prévoit de commercialiser le fourgon électrique E-Transit à la fin de l’année et un pick-up F-150 électrique mi-2022. La marque haut de gamme Lincoln sera la principale bénéficiaire des nouveaux investissements, a-t-il précisé.

« Nous ne céderons du terrain à personne », a affirmé le nouveau patron de Ford, Jim Farley, qui a pris ses fonctions en octobre dernier, ajoutant que l’entreprise accélérait ses projets et voulait commercialiser au plus vite des véhicules électriques et connectés, ainsi que des services.

Le constructeur a annoncé pour l’année 2020 une perte nette de 1,3 milliard de dollars, contre un bénéfice de 47 millions un an plus tôt, pour un chiffre d’affaires de 127,1 milliards de dollars, en baisse de 18,5 %. Les résultats du dernier trimestre, grevés par des charges liées à un rappel, au lancement de nouveaux véhicules et au plan de restructuration en cours, font apparaître une perte nette de 2,8 milliards de dollars, contre 1,67 milliard de dollars au quatrième trimestre 2019, et un chiffre d’affaires en baisse de 9,3 %, à 36 milliards de dollars. Avec un résultat opérationnel de 1,7 milliard de dollars et un flux de trésorerie disponible de près de 2 milliards de dollars, l’activité automobile a toutefois bien résisté et Ford a même enregistré sur le trimestre son meilleur bénéfice opérationnel en Europe depuis plus de quatre ans (414 millions de dollars).

Ford a indiqué qu’il prévoyait de dégager un bénéfice opérationnel compris entre 8 et 9 milliards de dollars en 2021, contre 2,8 milliards l’an dernier.

AFP (4/2/21), LESECHOS.FR (5/2/21), REUTERS (4/2/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.