Fermer
#Ford - #Pénurie de semiconducteurs - #Production - #Usines

Ford assemble des véhicules incomplets et suspend la production dans deux usines

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Ford a annoncé le 18 mars qu’il allait assembler le pick-up F-150 et le tout-terrain de loisir Edge en Amérique du Nord sans certaines pièces et suspendre temporairement la production dans ses usines d’assemblage de Louisville (Etats-Unis) et de Cologne (Allemagne) en raison de la pénurie mondiale de semiconducteurs.

Le constructeur a expliqué que cette pénurie et de celle d’une pièce provoquée par la tempête hivernale aux Etats-Unis le conduisait à fabriquer des F-150 et Edge incomplets qu’il gardera « pendant plusieurs semaines » jusqu’à ce qu’ils puissent être terminés et expédiés. Les véhicules concernés se comptent par « milliers », a indiqué une porte-parole de l’entreprise.

La production a été suspendue le jeudi 18 mars dans la journée dans l’usine de Louisville qui assemble le Ford Escape et le Lincoln Corsair. Elle devrait reprendre au ralenti le lundi 22 mars et revenir à la normale le lendemain.

Sur le site de Cologne, qui fabrique la Fiesta, la production a été interrompue du 1 er au 16 mars et le sera à nouveau le 22 mars. Ford n’a pas donné d’indications sur les volumes perdus.

REUTERS (19/3/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.