Fermer
#appel à projets - #filière - #Hydrogène

Filière hydrogène : les deux premiers appels à projets ont été lancés

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Dans le cadre de sa « stratégie hydrogène » présentée le 8 septembre, l’Agence de la transition écologique (Ademe) ouvre deux appels à projets.

Le premier est baptisé « briques technologiques et démonstrateurs » sera financé par le Programme d’investissement d’avenir à hauteur de 350 millions d’euros jusqu’en 2023. Il vise à développer ou améliorer les composants nécessaires à la production et au transport de l’hydrogène, et à développer de nouveaux véhicules pour le transport de marchandises notamment (ferroviaire et routier). L’appel à projets s’adresse donc aux entreprises, pour des projets menés seul ou en partenariat, et d’un montant minimum de 2 à 5 millions d’euros.

Le second appel à projets est baptisé « écosystèmes territoriaux hydrogène ». Il soutiendra l’émergence de projets territoriaux autour de l’hydrogène renouvelable ou décarboné, pour des usages industriels et en mobilité, en particulier dans le domaine des utilitaires et des transports lourds (collectifs ou de marchandise). Il vise à faire émerger des consortiums réunissant sur un même territoire collectivités et industriels. Cet appel à projets sera doté de 275 millions d’euros d’ici 2023.

AUTOACTU.COM (26/10/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.