Fermer
#Electrique - #Fiat 500 - #Série limitée

Fiat lance la nouvelle 500 en série limitée « France Edition »

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Lancée dans un premier temps en version cabriolet, puis dans sa variante berline, à chaque fois en série limitée « La Prima », la nouvelle Fiat 500 électrique débarque aujourd’hui dans une inédite édition spéciale spécifiquement dédiée au marché hexagonal. Baptisée 500 « France Edition », celle-ci se distingue par des coloris exclusifs « Onyx Black » et « Solid White », des jantes en alliage de 16 pouces, des inserts de calandre et de vitres latérales chromés et par la présence d’un badge spécifique « France Edition » sur les montants de portes.

A bord, la citadine reçoit une sellerie dont le tissu provient de plastiques recyclé, alors que le bandeau de sa planche de bord reprend la couleur de la carrosserie.

Sous le capot, on retrouve le même bloc électrique de 118 ch pour un 0 à 100 km/h en 9 secondes et une vitesse de pointe de 150 km/h. Une batterie lithium-ion de 42 kWh est également au rendez-vous et permet une autonomie de 320 km (cycle WLTP). Elle peut se recharger à 80 % en 35 minutes (85 kW).

Enfin côté équipements, cette « France Edition » est une version cœur de gamme plutôt bien dotée puisqu’elle embarque de série un système d’ouverture et de démarrage sans clé, des capteurs de pluie et de luminosité, une climatisation automatique, le système d’infodivertissement Uconnect 5 avec écran de 10,25 pouces et navigation GPS, ainsi qu’un radar de recul. Sans oublier l’alerte de franchissement de ligne et la reconnaissance des panneaux de signalisation. La variante berline adopte en plus un toit vitré panoramique en verre, alors que la déclinaison cabriolet dispose d’une capote noire.

Disponible en 500 exemplaires seulement (350 berlines et 150 cabriolets), la série « France Edition » fait tomber le prix de la nouvelle 500. Alors qu’elle était jusqu’à présent disponible à partir de 34 900 euros dans sa version « La Prima » (hors bonus, wallbox incluse), la citadine zéro émission s’affiche désormais à partir de 29 900 euros en berline et 32 900 euros en cabriolet.

AUTOPLUS.FR (26/6/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.