Fermer
#acoustique - #Adler Pelzer - #Faurecia

Faurecia va vendre ses activités dans l’acoustique

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Faurecia va vendre sa division d’acoustique et de garnitures d’insonorisation – AST -, au groupe allemand Adler Pelzer (APG), spécialisé dans les composants et systèmes acoustiques et thermiques pour l’automobile, qui compte 11 000 salariés pour un chiffre d’affaires 1,4 milliard d’euros en 2019.

AST a enregistré de son côté un chiffre d’affaires de 385 millions d’euros en 2019. Il emploie environ 1 820 personnes dans huit usines et un centre de R&D, situés en France (Marckolsheim en Alsace, Saint-Quentin dans l’Aisne, Mornac en Charente et deux sites à Mouzon dans les Ardennes), au Luxembourg, au Royaume-Uni, en Espagne et en Pologne.

« Nous avons pris la décision de concentrer nos investissements sur les principales lignes de produits de Faurecia Interiors, pour lesquelles nous avons des positions de leader mondial en termes de marché et de technologie », a expliqué Patrick Koller, directeur général de Faurecia. « Nous sommes convaincus que le meilleur avenir pour AST se trouve au sein d’Adler Pelzer, en raison des fortes complémentarités et positions de marché d’APG » a-t-il ajouté.

« Cette acquisition constitue une étape dans la réalisation de la vision d’APG de devenir un leader mondial de l’acoustique, en tant qu’investisseur industriel impliqué sur le long terme dans l’industrie automobile et ayant fait ses preuves en matière de croissance », a complété Pietro Lardini, directeur général du groupe Adler Pelzer.

Le projet doit encore être présenté aux représentants des salariés et soumis à l’autorisation des autorités européennes compétentes en matière de concurrence.

AFP (18/2/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.