Fermer
#Bornes de recharge - #Réseau - #véhicules électriques

Estapar et Enel X vont créer un réseau de bornes de recharge pour véhicules électriques au Brésil

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le réseau de stationnement Estapar et Enel X, société de solutions énergétiques d’Enel Brasil, vont créer ensemble le premier réseau semi-public de bornes de recharge pour véhicules électriques au Brésil.

Dans un premier temps, le réseau comprendra 250 stations situées dans 100 parkings d’Estapar dans les régions Sud, Sud-Est, Nord-Est et du District Fédéral ; cette phase devrait s’achever en février 2021.

Estapar et Enel X travaillent sur des accords avec des entreprises – principalement des constructeurs d’automobiles et d’autres entreprises du secteur – qui souhaitent rejoindre le projet, l’idée étant que le service de recharge soit gratuit pour leurs clients.

Mais, dans un premier temps, la recharge sera disponible pour tous les véhicules électriques.

« Estapar est bien plus qu’un réseau de stationnement ; nous sommes et serons de plus en plus un pôle de mobilité urbaine complet. Nous reconnaissons donc l’importance de fournir des outils qui favorisent l’électromobilité dans le pays », a déclaré André Iasi, président d’Estapar.

AUTOMOTIVE BUSINESS (16/12/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.