Fermer
#Diesel - #Immatriculations - #Union Européenne

En 2020, le diesel a encore dominé les immatriculations de camions dans l’UE en termes de part de marché

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

En 2020, les immatriculations de camions diesel neufs dans l’Union européenne ont chuté de 25,5 %, pour s’établir à 226 150 unités, la demande étant affaiblie par l’impact de la Covid-19, indique l’Acea. A l’exception de la Grèce, tous les marchés de l’UE ont enregistré des baisses à deux chiffres des ventes de camions diesel l’an dernier, y compris les quatre principaux marchés : l’Allemagne (-25,3 %), la France (-24,7 %), l’Espagne (-21,4 %) et l’Italie (-13 %). Cela s’est traduit par une part de marché à l’échelle de l’UE de 96,4 % pour le diesel, en baisse de 1,1 point.

L’an dernier, seuls 210 camions à essence ont été immatriculés dans l’ensemble de l’UE, dont 95 % ont été vendus dans trois pays seulement : l’Allemagne, la Finlande et la Belgique.

Les immatriculations de véhicules neufs à recharge électrique dans l’Union européenne sont passées de 745 camions en 2019 à 1 059 en 2020 (en hausse de 42,1 %), représentant une part de marché de 0,5 %. Plus de 90 % de tous les camions électriques immatriculés dans la région ont été vendus dans seulement trois marchés : l’Allemagne (852 unités), la Roumanie (76 unités) et les Pays-Bas (41 unités). En revanche, dans 12 pays de l’UE, aucun camion à recharge électrique n’a été vendu l’an dernier.

En 2020, la demande de l’UE pour les camions hybrides a augmenté de 31,5 %, bien que cela soit principalement dû à une base de comparaison faible. Avec 351 véhicules immatriculés l’année dernière, les modèles électriques hybrides (VEH) ne représentent toujours que 0,1 % de l’ensemble des véhicules utilitaires moyens et lourds vendus dans l’Union européenne.

Les véhicules à énergies alternatives – dont 99 % fonctionnent au gaz naturel – représentaient la grande majorité des camions à énergies alternatives immatriculés l’an dernier. La demande a augmenté de 5,8 %, pour atteindre 6 861 unités, la part de marché passant de 2,1 % en 2019 à 2,9 % en 2020. Cela est principalement dû aux fortes ventes de camions au gaz naturel en Allemagne, qui est aujourd’hui le plus grand marché de l’UE pour ces véhicules.

COMMUNIQUE DE PRESSE ACEA (12/3/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.