Fermer
#Allemagne - #Gesamtmetall - #IG Metall - #Négociations salariales

Difficiles négociations en vue dans l’industrie de la métallurgie en Allemagne

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le puissant syndicat allemand IG Metall a confirmé qu’il voulait obtenir une hausse de salaire de 4 % pour 3,8 millions de salariés de l’industrie métallurgique et électrique, une exigence qui laisse prévoir de difficiles négociations avec le patronat dans la contexte de crise actuel.

Les premières négociations démarreront à la mi-décembre et des grèves d’avertissement seront possibles à partir du 1er mars 2021, après la période de dialogue social obligatoire.

La fédération patronale Gesamtmetall a souligné que le niveau de production était encore inférieur de 20 % à ce qu’il était au début de l’année avant le début de la pandémie de coronavirus. « Plus d’un million d’employés dans l’industrie sont actuellement au chômage partiel » et « même avec la meilleure volonté du monde, nous ne voyons pas dans cette situation de quelconque marge de manoeuvre », a-t-elle réagi dans un communiqué.

AFP (26/11/20), AUTOMOBILWOCHE (26/11/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.