Fermer
#Etude - #Mobilité partagée

Des services de mobilité partagée disponibles dans 85 % des grandes villes françaises

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Des services de mobilité partagée – vélos, trottinettes, scooters ou voitures – étaient disponibles en septembre dans 85 % des villes françaises de plus de 100 000 habitants, selon un baromètre de la start-up spécialisée Fluctuo publié le 20 octobre.

Les 39 000 vélos en libre-service en station – de type Vélib’- sont les plus nombreux, représentant 56 % des quelque 70 000 véhicules disponibles : on en trouvait dans toutes les villes de plus de 200 000 habitants et dans 59 % des villes de 100 000 à 200 000 habitants, soit 70 % des villes étudiées. Les 2.000 vélos en « free-floating » (en libre-service sans station) – dont 1 200 à Paris – étaient disponibles dans 15 % des 40 villes de plus de 100 000 habitants.

Fluctuo a par ailleurs dénombré 18 200 trottinettes électriques en libre-service en septembre dans 20 % de ces villes, dont 9 000 à Paris. La capitale dominait également sur le créneau des scooters en libre-service avec 3 000 véhicules sur 4 000 scooters, les autres se trouvant à Bordeaux, Nice et Toulouse. Idem pour les voitures, avec 4 300 véhicules à Paris sur 6 150 dans tout le pays.

Au niveau de l’usage, les vélos et scooters en libre-service sont surtout utilisés en semaine et particulièrement aux heures de pointe – avec une distance moyenne parcourue de 2,5 à 3 km à vélo et de 4 à 5 km à scooter. Les trottinettes sont de plus en plus utilisées au fil de la journée, en semaine comme le week-end, avec un pic en soirée entre 19h00 et 21h00 et un trajet moyen de 1,5 à 2 km. Quant aux voitures en libre-service, elles sont plébiscitées le week-end.

Fluctuo a comptabilisé 10,5 millions de trajets en septembre, dont plus de la moitié en Vélib’ à Paris et plus généralement 8,14 millions avec des vélos en station, une domination qui s’explique selon la start-up par leurs formules d’abonnements illimitées. Les trottinettes électriques ont représenté 1,4 million de trajets, les scooters 540 000 et les voitures 230 000, selon l’étude réalisée avec le soutien de Cityscoot, Dott, Smoove, Smovengo (opérateur de Vélib’) et Tier.

AFP (20/10/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.