Fermer
#Daimler - #Prévisions - #Résultats financiers

Daimler prévoit une nette amélioration de ses résultats cette année

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Daimler annoncé le 18 février, lors de la publication de ses résultats financiers définitifs pour l’année 2020, qu’il prévoyait une hausse « significative » de ses ventes, de son chiffre d’affaires et de son résultat d’exploitation cette année, malgré l’impact de la pandémie de coronavirus, et qu’il entendait « rattraper » les volumes non produits au premier trimestre en raison de la pénurie de composants électroniques. Le constructeur allemand, qui compte introduire sa branche poids lourds en Bourse d’ici à la fin de l’année, est « confiant » de pouvoir « préserver la dynamique positive si les conditions du marché restent inchangées », a déclaré son président, Ola Källenius.

En 2020, Daimler a dégagé un bénéfice net de 4 milliards d’euros en 2020, en hausse de 48 % par rapport à celui de l’année précédente qui avait été grevé par des charges exceptionnelles, et un bénéfice d’exploitation de 6,6 milliards d’euros, en hausse de 53 % et supérieur aux prévisions des analystes. Le chiffres d’affaires a diminué de 11 %, à 154,3 milliards d’euros, et le nombre de véhicules vendus a reculé de 15 % à 2,84 millions d’unités. Après un printemps marqué par l’arrêt quasi-total de la production et des ventes en raison de la pandémie de coronavirus, l’activité a nettement rebondi au quatrième trimestre et l’entreprise a pu améliorer sensiblement sa marge, notamment au second semestre, a indiqué M. Källenius.

La pénurie actuelle de semiconducteurs aura un impact sur les ventes, surtout au premier trimestre, mais Daimler part du principe que les volumes seront rattrapés d’ici la fin de l’année. Sans revers lié à la pandémie, il anticipe également un rebond significatif de l’économie mondiale grâce à la disponibilité accrue de vaccins contre la Covid. Le groupe prévoit de ce fait que la marge opérationnelle ajustée de sa branche automobile, qui a atteint 6,9 % en 2020, se situera entre 8 % et 10 % cette année.

Enfin, Daimler a précisé que les effets comptables « positifs » qu’aura la restructuration annoncée de ses activités au second semestre ne pouvaient  » pas encore être évalués avec certitude ».

AFP (18/2/21), COMMUNIQUE DAIMLER (18/2/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.