Fermer
#Bosch - #Francfort - #PFA - #Stefan Asenkerschbaumer

Bosch va poursuivre sa restructuration après un bénéfice 2019 en forte baisse

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER
Analyse
& statistiques
Antibrouillard
Derniers tweets

Le premier équipementier mondial, Bosch, va poursuivre sa restructuration après une année 2019 plombée par le ralentissement conjoncturel, prévenant que “le zénith de la production auto pourrait être derrière nous”.

“Si nos activités changent, il est nécessaire d’adapter nos coûts et donc l’emploi aux évolutions, notamment du marché automobile”

a expliqué le patron de Bosch, Volkmar Denner, mardi soir.

De lourds investissements dans la mobilité électrique, la voiture autonome et connectée, ainsi que le coût de la restructuration ont également pesé sur l’exercice, détaille Bosch. “Vous n’allez pas entendre de chiffre aujourd’hui”, a pourtant prévenu M. Denner lors de la présentation des résultats annuels préliminaires de la société non cotée en Bourse, dont les effectifs dans le monde ont baissé en un an de 6.800 à 403.000 employés. Pour 2020, le groupe espère un bénéfice opérationnel stable dans un contexte conjoncturel toujours dégradé. “Nous anticipons une baisse de la production automobile mondiale de 2,6% à seulement 89 millions de véhicules”, a indiqué le directeur financier Stefan Asenkerschbaumer.

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.