Fermer
#BMW - #Mini - #royaume-uni - #Suppressions d'emplois - #Usine

BMW va supprimer 400 emplois temporaires chez Mini au Royaume-Uni

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

BMW va supprimer 400 emplois temporaires sur 950 dans son usine d’Oxford, au Royaume-Uni, qui fabrique la Mini, en raison d’une baisse de la demande due à la pandémie de coronavirus. Les effectifs hors intérimaires seront également réduits, mais seul un « petit » nombre de salariés sera concerné, via des départs volontaires ou des retraites anticipées, a annoncé le constructeur allemand.

L’usine britannique emploie 4 000 personnes et a produit plus de 200 000 Mini en 2019. Elle passera de trois à deux vacations à la mi-octobre, tout en continuant à fonctionner cinq jours par semaine.

« Comme d’autres constructeurs automobiles, nous avons dû revoir nos prévisions de volumes pour 2020. Nous avons donc pris la décision difficile d’ajuster notre rythme de travail à l’usine Mini d’Oxford à partir d’octobre », a expliqué Bob Shankly, directeur des ressources humaines. « Cela nous donnera la flexibilité dont nous avons besoin pour adapter notre production à court et moyen terme selon les développements sur les marchés internationaux », a-t-il jouté.

Le Royaume-Uni est le seul pays au monde où BMW possède des sites industriels, depuis le début des années 2000, pour ses trois marques, à savoir BMW, Mini et Rolls-Royce. Outre le site d’Oxford, il produit les carrosseries de la Mini à Swindon, des moteurs de BMW à Hams Hall et des Rolls-Royce à Goodwood.

AFP (26/8/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.