Fermer
#BMW - #Prévisions - #Résultats financiers - #véhicules électriques

BMW prévoit que les véhicules électriques représenteront au moins la moitié de ses ventes à l’horizon 2030

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

BMW a annoncé le 17 mars qu’il tablait sur une « hausse significative » de son bénéfice avant impôts cette année, avec de bonnes performances dans toutes les activités, de MINI à Rolls-Royce en passant par la marque BMW.

Le constructeur allemand s’est dit « déterminé à poursuivre sur la voie du rebond » amorcé au second semestre 2020 et va accélérer sa transition électrique. Il va avancer de trois mois le lancement de l’i4, un modèle clé attendu cette année, et a revu à la hausse ses objectifs de ventes de véhicules électriques.

Sur les dix prochaines années, BMW veut vendre dix millions de modèles 100 % électriques, contre plus de 4 millions annoncés précédemment. Après une hausse de 13 % l’an dernier, les ventes devraient bondir de « bien plus de 50 % » sur les cinq prochaines années, puis de 20% en moyenne jusqu »en 2030. Moins ambitieux que certains de ses concurrents, le groupe prévoit que les véhicules à émission zéro représenteront la moitié au moins de ses ventes à cet horizon, mais il pourrait accélérer ses projets si la demande augmente plus vite que prévu, a indiqué son président, Oliver Zipse. La marque MINI sera en outre entièrement électrique d’ici au début des années 2030.

BMW a par ailleurs confirmé des résultats publiés début mars qui faisaient apparaitre une baisse de 23 % de son bénéfice net en 2020, à 3,9 milliards d’euros. L’an dernier, le constructeur a vu ses ventes de véhicules reculer de 8 % et son chiffre d’affaires diminuer de 5 %, à 99 milliards d’euros.

Pour 2021, BMW prévoit une marge opérationnelle comprise entre 6 % et 8 % ( contre 2,7 % en 2020).

AFP (17/3/21), REUTERS (17/3/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.