Fermer
#batteries - #BMW - #Composants - #Investissement

BMW investit 250 millions dans la production de composants électriques à Leipzig et Ratisbonne

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

BMW a lancé la production de composants pour batteries de véhicules électrifiés dans ses usines allemandes de Leipzig et de Ratisbonne, moyennant un investissement de 250 millions d’euros dans ces deux centres.

L’usine de Leipzig commencera ce lundi 3 mai la fabrication de modules de batteries, tandis que l’usine de Ratisbonne fabrique déjà des revêtements pour cellules de batteries haute tension et produira ce type de batteries à partir de 2022

BMW prévoit qu’au moins 50 % de ses véhicules commercialisés en 2030 seront dotés d’un groupe motopropulseur 100 % électrique. « Nous étendons notre réseau de production mondial de systèmes électriques pour y répondre », a déclaré le constructeur.

Ces batteries haute tension seront utilisées dans les modèles BMW iX et i4, qui arriveront bientôt sur le marché.

En outre, BMW a prévu d’investir 750 millions d’euros entre 2020 et 2022 pour augmenter ses capacités de production de groupes motopropulseurs pour véhicules électrifiés dans les usines de Dingolfing, Leipzig, Ratisbonne et Steyr.

EUROPA PRESS (30/4/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.